Participer à la conception de son habitat permet de changer les termes d’une équation imposée, dans laquelle « habiter » égal « se loger ». Pour nous, l’habitat participatif peut se définir comme un nouvel art d’habiter ensemble, à la fois au sein d’un même immeuble et au-delà : voisins, riverains, commerçants, associations, quartier, commune… Alors que la participation se borne parfois à faire la somme des désirs de chacun, nous pensons au contraire qu’un projet fonctionne dans la durée s’il s’élabore sur un socle commun cohérent, au sein duquel chacun trouve – et fait – sa place. Ce qui n’enlève rien à notre conviction que pour apporter sa pleine contribution à la vie collective, il faut aussi se sentir bien dans son espace intime. Et c’est d’autant plus vrai que nos projets accueillent des logements sociaux diffus, assurant une mixité assumée par les acquéreurs et accompagnée par un bailleur social.

Concert du dimanche à Diwan