Faire émerger et conduire des projets d’habitats participatifs nécessite à la fois écoute, médiation, imagination et stratégie. Cpa-Cps s’appuie aujourd’hui sur l’expérience confirmée de ses fondateurs, autant comme habitants d’un projet de ce type que comme monteurs d’opération, mais également sur des compétences et des partenariats complémentaires.

Xavier POINT

Graphiste de formation (diplômé de l’ESAG en 1987), photographe et plasticien, Xavier Point a mené dès son arrivée à Montreuil en 2000 un travail photographique sur les chantiers de démolition et de construction du bas Montreuil et notamment sur les métamorphoses urbaines et le (mal)traitement de l’espace public.

Sa rencontre l’année suivante avec l’architecte Guy Hayon, à l’origine du projet Diwan, marque le début de son implication dans un projet d’habitat groupé. Après l’attribution du terrain, il s’y engage totalement, et d’autant plus volontairement que Diwan s’inscrit dans le prolongement de ses projets artistiques. Il y retrouve une nécessaire exigence dans l’élaboration du projet sur le long terme, la nécessité d’imaginer des solutions « hors cadre » dans un contexte très concret, mais aussi une pratique “d’arpenteur”, un engagement physique, une confrontation directe aux procédés de construction et aux matériaux, expérimentés dans la sculpture.
Au fur et à mesure de l’avancement du chantier, Xavier Point devient, à la fois par choix et par le jeu des circonstances, le principal pilote du projet Diwan. S’impose alors à lui la nécessité de se professionnaliser pour en assurer la réussite, avec très vite le désir de prolonger cette première expérience et de la partager avec d’autres. C’est dans cette optique qu’il crée Cpa-Cps en 2010, qui a pour vocation d’assurer la maîtrise d’ouvrage de projets d’habitat participatif.

Depuis 2008, il a consolidé ses partenariats et suivi des formations régulières dans tous les champs essentiels à la maîtrise d’ouvrage : montage juridique, montage financier, réglementation, droit de la construction, techniques constructives. Il intervient dans le cadre du master « Urbanisme, aménagement et études urbaines – Habitat et innovations » de Paris X sur les problématiques de montage d’opérations de logements

Anne-Laure ENGELHARD

Spécialisée dans la communication et le management de projet, Anne-Laure Engelhard a participé au projet Diwan dès l’origine en tant qu’habitante et en charge de sa communication. Elle a été pendant plus de 10 ans directrice associée d’un cabinet conseil en management, et est intervenue dans de nombreux projets de transformation et de modernisation des organisations (grandes entreprises, collectivités locales et territoriales, secteur associatif…) qui font appel à de multiples dispositifs de concertation et d’implication des acteurs.

Elle est également intervenue pendant 5 ans à la direction des prêts et de l’habitat de la Caisse des Dépôts et Consignations (Direction des fonds d’épargne), en communication et conduite du changement, dans le cadre d’un projet de refonte du système d’information et de création d’un site internet dédié aux bailleurs sociaux et collectivité territoriales clients des prêts sur fonds d’épargne.

Associée à la création et au développement de Cpa-Cps, elle intervient plus spécifiquement sur les questions de communication et de méthodologie.

Christophe JARREAU

Diplômé de Sciences po et de l’ESSEC, Christophe JARREAU dirige jusqu’en 2012, GEDEON communications, agence de design et de production audiovisuelle. En 2013 il participe au montage financier du projet CUB, premier projet d’habitat participatif porté par Cpa-Cps et devient producteur indépendant pour pouvoir s’investir plus librement dans ce type d’expérimentations.

Il réalise des films sur la construction de la Fondation Louis Vuitton au Jardin d’Acclimatation et depuis son ouverture, sur les expositions et les activités musicales. En 2015, à l’occasion de l’appel à projets « Réinventer Paris », il devient associé de Cpa-Cps en charge des partenariats liés à ces programmes atypiques de transformation urbaine.

En parallèle il est trésorier de l’Association Agrof’île, qui porte le développement de l’agroforesterie et d’une agriculture paysanne en Île-de-France. Avec Agrof’île, il participe à la structuration d’un réseau de fermes (maraîchage, grandes cultures, polyculture/élevage) engagées dans des projets de plantation d’arbres, de chantiers participatifs et RSE, d’expérimentations de pâturage (ovins) sur couverts végétaux, d’activités agritouristiques, pédagogiques et de sensibilisation…L’ambition est aussi de relier producteurs, transformateurs et consommateurs en structurant des filières agroforestières territoriales.

Fin 2018 un GIEE (Groupement d’intérêt économique et environnemental) est monté avec les agriculteurs et en janvier 2020 est créé « le Cercle de l’arbre » pour impliquer directement les entreprises et les artisans opérateurs ou soutiens de ces filières. Cpa-Cps est partie prenante.

Les projets d’habitat participatif permettent d’inventer et d’expérimenter de nouvelles façons d’habiter. Ils déclenchent également des dynamiques locales dont une des ambitions peut être d’établir une nouvelle relation ville-campagne.